10/01/2010

LA MAIN DE LA DEESSE NOIRE.

 

 L HOMME S APPROCHA DE GLORIA,TEL UN TIGRE AFFAME.ELLE SE RECROQUEVILLA SUR SA CHAISE,FIXANT DE SES YEUX ECARQUILLES LE FOULARD QUI ONDOYAIT ENTRE LES MAINS DE L INDOU,SEMBLABLE A UN SERPENT VERT.KIRBY FU PRIS DE VERTIGE,SOUS L EFFET D UNE RAGE IMPUISSANTE.CET ORIENTAL DEMONIAQUE ALLAIT ETRANGLER LA JEUNE FEMME...

L HOMME AVAIT PARLE DE KALI,LA DEESSE INDOUE DE LA MORT.CETTE BRUTE ETAIT UN THUG,UN MEMBRE DE CETTE SECTE EFFROYABLE DONT LE BUT AVOUE ETAIT LE MEUTRE ET LA DESTRUCTION.

img115

          voici trois recueils de nouvelles fantastiques,retour a l aventure policiere,aux confins du fantastique,avec de nouveaux personnages selon le coeur de robert e howard,brent kirby et butch gorman,puis butch cronin,des hommes au coeur d or et aux poings d acier.

                                   

                                                                                                 TABLE.

 1)LA MAIN DE LA DEESSE NOIRE. l histoire demarre en quatrieme vitesse et se poursuit au meme rythme jusqu a la derniere page,allant jusqu au delire total,par le biais d une intrigue echevelee.

thugs,adorateurs de kali,tresor,assassins fanatiques...tout devient possible.comme kirby le declare avec un certain humour (au second degre) "et dire qu une telle chose peut se produire au XXeme siecle,en amerique.

 2)LE COLLIER DE BALKIS. a nouveau BRENT KIRBY et BUTCH GORMAN (c est deja eux dans la nouvelle precedente) sont confrontes a une aventure incroyable. leurs adversaires ne sont plus des thugs mais des hommes du soudan,les descendants des MAHDISTES.

cette nouvelle est particulierement riche en tortures,mutilations et scenes de sadisme:un doigt de pied tranche,un poignet brise,etc... avecune scene superbe,ou l intrusion de l orient en amerique.le delire onirique envahit la realite,et le cauchemar regne a l etat pur.

 3)LES INVITES DE LA CHAMBRE MAUDITE.  l action se passe en grande partie dans river street!et le heros butch cronin est ici confronte au "peril jaune",avec jum woon,succedane de fu manchu et d erlik khan,avec des affaires louches,trafic d opium,ruelles desertes,entrepots abandonnes et quais en ruines. river street,lieu geometrique de tous les mysteres et de toutes les terreurs.

lefantastique culmine,et howard va jusqu au bout de l horreur. 

Les commentaires sont fermés.